WC sans papier pour sauver la planète

lundi 12 octobre 2009 Écrit par  Claire Goujon-Charpy

détail du mécanisme du WC à jet d'eau BluebidetAvec le Blue Bidet, vous pourrez bientôt transformer votre WC classique en WC à jet d'eau. Connus aussi sous le nom de WC japonais, les WC à jet d'eau offrent l'avantage d'une meilleure hygiène et d'une économie potentielle de millions de tonnes de papier hygiénique.

Les fabricants conçoivent des produits à base de fibres vierges pour obtenir du papier hygiénique d'aspect luxueux. Doux pour la peau, mais pas pour les forêts… Les consommateurs peuvent opter pour du papier hygiénique en fibres recyclées …ou tenter d’autres solutions. Au Japon, des toilettes disposent de jet d’eau et de séchoir. Le jet d'eau pressurisé et tiède (selon les modèles) est également employé en Indonésie, en Malaisie, aux Philippines et en Thaïlande, où il est généralement considéré comme plus hygiénique que le papier toilette.

kit d'adaptation d'un WC classique en WC à jet d'eauLes WC à jet d'eau ont aussi leurs adeptes aux Etats-Unis, au Canada, en Suisse, ou dans les pays du nord de l'Europe : ces WC lavent le popotin à l’eau, et on peut éventuellement finir de se sécher avec un peu de papier toilette. Cela économiserait 75% de papier. Plutôt que de changer votre WC par un nouveau WC à jet d'eau, Blue Bidet propose aux Américains du nord et bientôt aux Européens d'adapter des kits aux WC classiques pour les transformer en WC à jet d'eau. Pas bête et ça ne coûte que 70 dollars pour le modèle de base et 90 dollars pour le modèle à eau chaude. Blue Bidet cherche un distributeur pour l'Europe.

Argument du fabricant : « Vous n’êtes jamais aussi propre que quand vous vous lavez avec de l’eau.  C’est la raison pour laquelle vous vous douchez, vous vous lavez les mains et la figure avec de l’eau, et pas avec du papier toilette ». Evidemment, on est loin des toilettes sèches...

Le papier hygiènique n'est pas une bénédiction pour la planète...

D'après un rapport du WWF, le seul marché européen représente 22 milliards de rouleaux de papier toilette par an, un européen consommant en moyenne 13 kilos de papier hygiènique chaque année. Cela représente un marché de 8,5 milliards d'euros et 26% de la consommation mondiale. Alors ne nous voilons pas la face (avec un mouchoir de papier) : de nombreux arbres sont abattus, débités et traités à grand renfort d'énergie pour aboutir au fond de nos WC puis la cellulose doit faire l'objet de traitements complexes et chers pour être dégradée dans les stations d'épuration.

Le WWF a mis en évidence le faible taux de fibres recyclées utilisées dans la fabrication du papier toilette, tout comme dans celle des serviettes et des nappes en papier. Comme la production mondiale de papier hygiénique augmente de 4 % chaque année, de plus en plus d'arbres sont sacrifiés. Un fait confirmé par des chiffres de l’INSEE, selon lesquels la production de papier hygiéniques en France est passée de 315 kilotonnes en 2000 à 384 kilotonnes en 2007.

Aussi sur DDMagazine

Des toilettes sèches dans des bureaux 

Nos poubelles en chiffres

 

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire mardi 22 février 2011 Posté par M. E. King

    Its a no brainer . I have just used a Blue Bidet and now i'm buying one. Arguing against the option to wash your behind is like trying to tell a cheff that he should be wiping his plates clean without using water. But in basic progress humans are terribly conservative . Did you know that it was not until the early 1900s that toilet paper itself was accepted by the public? Before that we spent a century before we let go of using re-washed rags! In this most essential aspect of our personal hygiene it is unbelievable that we attempt to cleanse ourselves by scraping away the faeces with dry paper! Anyone who actually tries the blue Bidet will treat it like the discovery of tapwater, towels or soap.

  • Lien vers le commentaire lundi 12 octobre 2009 Posté par mistygreen

    c'est bien le blue bidet, mais tout de meme je doute : 1) de la parfaite hygiène du gicleur qui n'est pas à  l'abri d'éclaboussures d'urine... et 2) de la véritable économie réalisée car on ne supprime pas totalement le papier et on accroit sensiblement la consommation d'eau alors eau versus papier, qu'est ce qu'il vaut mieux ??? pas simple ;)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.