Minergie : première maison labellisée en France

jeudi 08 avril 2010 Écrit par  Yves Heuillard

maison Minergie à Douvaine

Labellisée Minergie P, cette villa de Douvaine, en Haute-Savoie, est la première du genre en France. Elle consomme 15 fois moins qu’une maison conventionnelle pour un coût 10% supérieur. Minergie est le label de référence des maisons basse consommation en Suisse.

Le projet, conduit par Architecture Concept dans un lotissement de Douvaine en Haute-Savoie, consistait à construire, à quelques kilomètre de la frontière Suisse, une maison laballisée Minergie P. Le Label Minergie P s'attache à la mesure des performances énergétiques de la maison (calculées en énergie primaire)* avec une exigence, en construction neuve, de 30kWh/m².an dont 15 pour le chauffage. En Suisse, plus de 12 000 maisons sont labellisées Minergie, Minergie P ou Minergie P Eco (voir ici nos explications sur Minergie).

Outre la volonté de limiter l'impact environnemental de leur habitation, la démarche des maîtres d'ouvrage consistait, par convictions personnelles, à se rapprocher de leurs lieux de travail et d'un centre ville afin de privilégier les déplacements à pieds ou à vélo.

Conception bioclimatique

Façade de la maison Minergie de Douvaine

La maison, un parallélépipède rectangle compact, est située sur une parcelle rectangulaire de 800m2. Afin de réduire la voirie d'accès et de dégager le plus possible d'espace vert la maison est construite dans l'angle nord-ouest de la parcelle et selon un axe de faîtage est-ouest. La façade sud, ouverte sur le jardin, offre au rez-de-chaussée de très larges baies vitrées, pour donner à l'espace de vie le plus possible de la lumière et profiter des apports solaires. à l'intérieur, la dalle de béton, simplement cirée, fait office de réservoir thermique. à l'étage, les fenêtres des chambres sont plus modestes.

Facade Nord de la maison Minergie de Douvaine

La façade nord est aveugle pour assurer une bonne protection des vents dominants. Pour une meilleure protection encore, un local annexe, en partie ouvert, est accolé à la maison côté nord. La partie ouverte sert d'abri voiture, la partie fermée de local technique, et de rangement. La largeur de la maison est relativement faible de manière à optimiser les apports solaires et le bénéfice de la lumière du soleil sur toute la profondeur du séjour en hiver. Pour le confort d'été un large brise-soleil de 125 cm coiffe les baies vitrées du rez-de-chaussée. à l'étage, c'est le chéneau de 100 cm qui permet la protection des fenêtres des chambres.

Enveloppe et système constructif

La villa est construite sur une dalle de béton reposant sur des pilotis. La dalle est isolée par le dessous avec 15 cm de mouse de polyuréthane et les pilotis eux-mêmes sont isolés par un fourreau de mouse de la même épaisseur. Pour éviter les ponts thermiques, l'enveloppe extérieure, une ossature bois de 40 cm d'épaisseur, combiné à 40 cm de laine de verre, est agrafée au nez de la dalle de béton. Les combles perdus en fermette de bois sont isolés par 600 mm de laine de verre insufflée.

Certification Minergie en France

La plaque de certification Minergie apposée sur la maison
Notre visite de cette maison de Douvaines a été organisée par Prioriterre, centre d’information et de conseil sur les consommations d’énergie, d’eau et plus largement des ressources naturelles, situé à Meythet, près d'Annecy en Haute-Savoie.

C'est sa filiale Prestaterre, certificateur exclusif Minergie sur le territoire français qui a certifié cette maison et y a apposé la plaque ci-dessus. 

La ouate de cellulose, n'a pas été retenue, car elle aurait impliqué une épaisseur plus élevée et donc une ossature plus généreuse. Selon l'architecte, les coûts auraient été augmentés de +40% pour l'isolation, + 20% pour la structure bois, et + 7% pour la structure béton.

Pour éviter de percer l'enveloppe étanche du bâtiment, un vide technique a été crée sur les murs intérieurs, le parement final étant constitué classiquement de plaques de BA13 peintes. Le triple vitrage bois-alu de chez Internorm (fabricant autrichien) a été choisi pour l'ensemble des ouvertures. Celle-ci sont conçues afin de pouvoir assurer une ventilation nocturne pendant les nuits d’été. Selon le bureau d'études thermiques, le calcul donnait un résultat équivalent avec un double vitrage au sud, l'apport solaire complémentaire compensant la plus grande déperdition thermique. Mais le label Minergie P exige le triple vitrage.

Les façades sont recouvertes de panneaux en fibrociments fixés sur l'ossature. Ce choix a été dicté par un objectif d'entretien minimum.

Equipements techniques

Pari tenu

Décembre 2009, pendant trois semaines avec des températures négatives et pratiquement pas d'apport solaire et deux semaines d'absence des propriétaires, la maison affiche une température entre 22°C à 23°C.

Chauffage et ventilation sont assurés par une VMC double flux avec pompe à chaleur sur l'air extrait. L'ensemble du volume d'air est renouvelé toutes les deux heures. Des panneaux solaires thermiques en toiture permettent de couvrir 70% des besoin en eau chaude sanitaire. 

Fiche technique

Surface habitable (SHAB) : 120m² + annexes 25m² et abri couvert pour 2 véhicules.
Coût de construction : 2057 euros/m² de Shab (TTC hors honoraires architecte et bureau d'étude, hors foncier).
Consommation selon calcul Minergie P* : 28.1 kWh/m² (chauffage, ECS, ventilation et auxiliaire). 
Enveloppe - Murs : 400mm laine de verre Isover GR32 (rouleau semi-rigide). Toiture : 600 mm de laine de verre insuflée en vrac entre les fermettes. Isover Comblissimo. Triple vitrage bois-alu Internorm (Uw 0,79 W/m².k). étanchéité à l’air assurée par pare-vapeur.
Equipements : VMC double flux thermodynamique Viessmann Vitores 343  ; 4,64 m² de panneaux solaires thermiques Viessmann Vitosol assurant 70% des besoins ; 
éclairage par lampes basse consommation ; appareils ménagers de classe A+

Architecte : Architecture Concept - Douvaine
Maître d'ouvrage privé.
Bureau d'étude : Cimes conseil -Thonon
BET structure : Crozet - Nurra - Ville la Grand
Tests d'infiltrométrie (porte soufflante) : énergie Positive - Gilly sur Isère.
Certification Minergie P : Prestaterre - Meythet


* Minergie pondère l'électricité à 2 (contre 2,58 pour PassivHauss) et à l'inverse sous-pondère le bois pour tenir compte de son caractère renouvelable.

Photo d'ouverture fournie par Architecture Concept.

3 Commentaires

  • Lien vers le commentaire samedi 26 mars 2011 Posté par Fabrice

    Concernant l'aspect thermique uniquement, cela va dans la bonne direction, bravo!

    Toujours concernant l'aspect thermique uniquement, je reste tout de même surpris par certain choix:
    - le triple vitrage n'est pas forcément un bon choix au sud en Haute-Savoie car il réduit fortement l'apport énergétique du soleil de plus c'est beaucoup plus lourd (pensez au dos des artisans!). Vive Minergie P!
    - à  l'inverse de la ouate de cellulose, la laine de verre dans le temps se fragmentera et perdra son pouvoir isolant.
    - Je ne peux pas laisser dire que la ouate de cellulose coute 40% plus chère que la laine de verre. De même, il n'est pas nécessaire de mettre plus d'épaisseur pour la ouate de cellulose. Renseignez-vous sur le Lambda de ces deux matériaux.

  • Lien vers le commentaire samedi 26 mars 2011 Posté par Job

    Purée ! ! Plus de 300.000€ pour une maison isolée avec de la laine de verre et du polyuréthane . .. Bonjour les GES ! !

    En prime, au bout de 15 à  20 ans, l'isolation en été ne sera plus aussi performant, donc, plus passif . .

  • Lien vers le commentaire jeudi 15 avril 2010 Posté par axalex

    bonjour
    finalement le chauffage?c'est quel appareil , car se que j'ai lu je n'arrive pas a comprendre d'ou vient la source chaude
    merci d'être plus clair dans vos articles , il y a pas de graphisme par rapport au température extérieur , je vois qu'un article commerciale , on parle pas de confort précis ni d'élément bien précis
    merci
    merci de mieux renseigner le lambda

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.