Des énergies renouvelables sur des anciennes friches industrielles

lundi 02 mars 2009 Écrit par  Alexandra Lianes

google-epa.jpgL'Agence américaine pour la protection de l'environnement (EPA) a dévoilé une carte interactive Google Earth localisant des milliers de sites contaminés qui pourraient être exploités pour développer les énergies renouvelables. L'Agence espère que cette carte interactive va encourager à l'utilisation de ces sites pour la production d'électricité à partir de sources renouvelables grâce à la localisation de milliers d'hectares de sites miniers actuels ou anciennement exploités et de friches industrielles. D'après elle, ces sites "sont des zones exceptionnelles pour le développement d'énergies propres et renouvelables".

Parmi les avantages de reconvertir ces sites contaminés, l'agence cite :

- la plupart des sites sont dans des zones où la construction de centrales solaires et éoliennes devraient être moins sujets à des oppositions sur la base de l'esthétique.
- les infrastructures de base, tels que le raccordement électrique, les routes, sont déjà en place permettant d'économiser les coûts de lancement d'activité
- l'utilisation de ces friches industrielles permettrait de soulager la pression sur des terrains vierges (non pollués)
le développement de l'emploi dans des zones où les anciens sites industriels et miniers ont fermé

Quelque 480 000 sites, et près de 6 millions d'hectares de sites potentiellement contaminés à travers les états unis ont été recensés par l'EPA. Et en collaboration avec le Département des énergies renouvelables, l'EPA a identifié environ 10 000 sites contaminés ayant un potentiel pour le développement de centrales vertes. Sachant que 344 000 hectares ont fait l'objet un programme de décontamination.

Ainsi, la carte précise pour chaque site minier ou friche industrielle, via un code de couleurs, les propriétés qui pourraient recevoir des centrales de production solaire, éolienne ou de biomasse. Et pour chacun des sites, des informations (surface, status environnementaux, potentiels des énergies renouvelables) sont recensés.

Télécharger le fichier KMZ pour survoler les anciens sites miniers et industriels avec Google Earth

Toutes les informations sur sur le site de l'EPA

A lire aussi sur DDmagazine : 

Pourquoi Google sera le maître du monde

L'Atlas du carbone et de la biodiversité

Avec Google Earth sous les mers

Un atlas du changement climatique 

Géothermie : Google voyage au centre de la terre

Google encourage les déplacements à pied

Atlas de la mortalité par cancer en France

Allemagne : une carte des acteurs des énergies renouvelables sur le web

Découvrez le fantastique atlas de l'Afrique en mutation

Carte des marées noires dans les eaux interieures