Comment rendre votre ville célèbre dans le monde entier

vendredi 26 juin 2009 Écrit par  Valérie Tremblay

à Vauban, dans la banlieue sud de Fribourg-en-Brisgau, en Allemagne, des milliers de résidants on troqué la voiture pour le vélo et le transport en commun. Ils sont acteurs d’un audacieux projet d’éco-quartier qui a vu le jour il y a déjà quelques années, leur vaut désormais une célébrité mondiale et fait valeur d'exemple.

Des parterres de fleurs luxuriants à la place des stationnements gris et bétonnés. Des enfants qui jouent librement dans les rues. Le chant des oiseaux, plutôt que le vacarme continuel du boulevard périphérique ; un tramway qui relie le quartier avec le centre-ville de Fribourg en quinze minutes. Car ici l'usage des voitures est pratiquement interdit, du moins strictement encadré. Pour disposer d'une voiture il faut acheter un parking (20 000 €) à la périhérie du quartier. 57 % des habitants ont tout simplement renoncé à la voiture pour avoir le privilège de vivre dans ce quartier. Le modèle fribourgeois attire des visiteurs du monde entier : chaque jour, six ou sept autocars remplis de curieux viennent constater que la mise en place d’un quartier écolo, ça marche.

Toutes les mesures pour économiser de l’énergie et produire le moins de gaz à effet de serre ont été mises en place dans la reconstruction des logements. Les bâtiments sont passifs : revêtement de 40 cm pour les murs, et 35 cm pour les toits, fenêtres avec triple vitrage. Des échangeurs d’air double-flux assurent une qualité d’air maximale tout en limitant la déperdition calorique. L'électricité est produite à partir de panneaux voltaïques et d’éoliennes. vauban ecoquartierPour le chauffage, on utilise les pellets de bois. Il en résulte que les habitants produisent plus d’électricité qu'ils n'en consomment - le surplus est revendu aux réseau. Enfin, les eaux pluie et les eaux grises sont récupérées et filtrées pour arroser les multiples jardins de la cité. Tout ceci, sans compter les infrastructures municipales organisées autour d’un mode de vie sans voiture et écolo. (photo source Wikemedia Commons). 

Les projets de quartiers écologiques commencent à faire leur bout de chemin, pas moins de 100 en allemagne. Des projets fleurissent à travers le monde. C’est le cas notamment à Dockside Green, à Victoria (Colombie-Britannique), qui a commencé à accueillir ses premiers habitants au printemps 2009.  Ou de Bedzed , un éco-quartier au sud de Londres désormais mondialement célèbre, ou la Zac Pajol à Paris dont le chantier vient de démarrer. D’autres projets, un peu moins ambitieux, s’inscrivent tout de même dans cette volonté de rendre les quartiers le plus écologique possible. Comme, par exemple, à Saint-Jacques-de-la-Lande, ou à Silfiac, en Bretagne.

Photo couverture: Carnotzet@flickr 

En savoir plus :
Description du quartier Vauban

Aussi sur DDmagazine

15 projets d'éco-quarties dans les régions françaises

Réinventer la ville: six projets français en lice

Huit éco-quartiers vont voir le jour en île-de-France

La maison durable s'industrialise 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.