Ouate de cellulose : nouvelle usine de production en Gironde

vendredi 22 janvier 2010 Écrit par  Yves Heuillard
ligne de production de la ouate de celluloseTestant depuis trois ans le marché avec de la ouate de cellulose qu’il fait fabriquer en Europe centrale, le groupe Soprema ouvre à Cestas (en Gironde) l’une des plus grosse ligne de production de ouate de cellulose en Europe. L’investissement s'éleve à plus de 5 millions d’euros pour la première étape, pour une capacité de 15 000 tonnes de ouate de cellulose avec des possibilités d’extension sur place et dans la région.

La ouate de cellulose produite sous la marque UniverCell par Soprema est un matériau d’isolation qui offre des performances comparables à la laine de verre en hiver et supérieures en été. Elle bloque plus longtemps la chaleur pour un surcoût faible. (voir notre dossier complet sur la ouate de cellulose et aussi notre article la mise en oeuvre de la ouate de cellulose avec trois vidéos).

mise-en-oeuvre-ouate-cellulose Autre intérêt, c’est un produit issu du recyclage du papier journal. Pour alimenter sa ligne de production, Soprema a passé un contrat avec le quotidien régional Sud-Ouest, qui lui fournira chaque année 4.000 tonnes d’invendus et de chutes d’imprimerie.

Soprema cherche de son côté d’autres sources d’approvisionnement, notamment dans les centres de tri et les sociétés d’édition. La volonté du groupe est de rester sur des circuits courts en captant les journaux de la région de Toulouse à Angoulême pour obtenir le meilleur bilan carbone global possible.

 En effet, l’ouest de la France est la région la plus consommatrice d’isolants naturels en raison de son architecture faite de nombreuses maisons à ossature bois et de toitures aux pentes faibles dont les combles aménagés se transforment en étuve l’été.

A propos de Soprema
Groupe familial et indépendant depuis sa création en 1908, Soprema compte aujourd’hui parmi les leaders mondiaux de l’étanchéité pour le bâtiment. Sofrema s’est diversifié sur de nouveaux marchés (végétalisation de toitures, étanchéité photovoltaïque, étanchéité liquide, isolation naturelle, étanchéité des ouvrages d’art,...), et a intégré des activités complémentaires (désenfumage, charpentes métalliques, couvertures traditionnelles,...). Quelques chiffres : 4 centres de recherche et développement, 14 usines du dans le monde, 3 840 collaborateurs, distribution dans plus de 80 pays.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.