Japon : un réacteur nucléaire ne s'arrête pas comme une lampe de poche

vendredi 11 mars 2011 Écrit par  rédaction

Il y a actuellement au Japon 2 centrales nucléaires en situation d'urgence et l'usine de retraitement de Rokkasho fonctionne sur des générateurs de secours. La centrale de Fukushima n°1 connaît un problème d'ordre mécanique du système de refroidissement du coeur nucléaire (1).  6000 personnes habitant dans un rayon de trois kilomètres, doivent être évacuées (2). Les autorités ont renforcé l'état d'urgence nucléaire mais aucune fuite radioactive n'a été relevée pour le moment. à la centrale d'Onagawa, le processus de refroidissement du coeur nucléaire ne se déroule pas comme prévu (3). 11 réacteurs nucléaires ont été arrêtés en urgence pendant le séisme. On ignore comment sont actuellement refroidis ces 11 réacteurs arrêtés en urgence, dont il faut absolument refroidir le combustible sous peine d'une fusion nucléaire du coeur.

Sur le même sujet

Tremblement de terre :
La Terre devient-elle folle ?

La discrétion des autorités japonaises sur l'état de la situation n'est pas de nature à rassurer les observateurs. L'association Sortir du Nucléaire pose les questions suivantes : "les réacteurs sont-ils toujours alimentés en électricité par des sources d'énergie extérieures ou bien sont-ils alimentés par des groupes électrogènes ? Si oui combien de temps peuvent-ils tenir, sans source électrique externe".

Pour bien comprendre les questions qui sont posées, il faut savoir que même après un arrêt d'urgence un réacteur nucléaire continue à produire de la chaleur, de l'ordre de 5 à 10% de la puissance du réacteur, une puissance encore considérable de l'ordre de 50 à 100 MW. Et donc l'alimentation électrique est nécessaire pour faire marcher les pompes qui refroidissent le coeur des réacteurs. Sans ce refroidissement le coeur risque de fondre, un accident gravissime du même type que celui de Tchernobyl en 1986 qui s'est toutefois limité à une explosion thermique et non atomique.

Références
(1) "Chief Cabinet Secretary Yukio Edano says the nuclear power plant in Fukushima developed a mechanical failure in the system needed to cool the reactor after it was shut down after the earthquake."
http://today.msnbc.msn.com/id/42025882/ns/world_news-asiapacific/

(2) La Dépêche , ce jour 15:57

3) "Meanwhile, an administrator at the Tohoku Electric Power Co's Onagawa facility said the process for the cooling reactor is "not going as planned," adding that "nuclear emergency situation" has been declared. "
http://today.msnbc.msn.com/id/42025882/ns/world_news-asiapacific/  

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.