Publicité

Energie

Le solaire photovoltaïque moins cher que le nucléaire

Montage d'un parc solaire photvoltaîque en Allemagne

L'échelle du devéloppement des énergies renouvelables en Allemagne a permis une réduction phénoménale des coûts de production de l'électricité photovoltaïque. L'avénement prochain d'une énergie illimitée et accessible à tous va changer le monde - non sans résistance.

Lire la suite

Ma Maison

poêle à bois

Musiques du monde

Au Népal des mères veulent changer le monde. Dix mille jeunes filles y sont achetées par an pour être vendues en Inde. Contre les trafiquants, la musique. Tous nos coups de coeur vidéo

Le DD en question...

Je patauge dans tes ordures, connais-tu Mozart ?

fabrication d'un voilon à partir de déchets. Photo extraite du documentaire Landfill Harmonic

Les musiciens du Landfill Harmonic jouent d'instruments faits de détritus trouvés dans la décharge publique sur laquelle ils habitent. L'humanité n'est peut être plus en bas de chez vous, mais elle est là, plus forte que jamais. Bonne Année

Lire la suite

DEVELOPPEMENT DURABLE

Consommer différemment ne changera pas le monde

papa, maman et fiston font des achatsNos petites actions quotidiennes pour l'environnement justifient de ne pas en entreprendre de plus importantes tout en nous donnant bonne conscience. Cet article de George Monbiot, éditorialiste du quotidien britannique The Guardian, a été publié le 6 novembre dernier sous le titre We cannot change the world by changing our buying habits.

Lire la suite

Dernières brèves

Écolo, oui si c'est marrant


On ne peut attendre de vrais changements en matière de comportements que si les propositions pour sauver la planète ne sont pas punitives ou restrictives, mais au contraire exaltantes, plaisantes, amusantes. La preuve...
Tous nos coups de coeur vidéo

L'écologie peut-elle résoudre la crise des dettes publiques ?

Écrit par Yves Heuillard  Le 26 août 2011

Couverture du rapport Green Scissors 2011

Publié tous les ans à initiative des associations Friends of the Earth, Taxpayers for Common Sense, Environment America et Public Citizen, le rapport Green Scissors vise à identifier dans le budget américain les dépenses, subventions ou niches fiscales dont la suppression pourrait à la fois profiter aux contribuables, aux consommateurs et à l'environnement. C'est le 14ème rapport du genre. Il est l'expression d'une coalition plutôt inhabituelle, totalement improbable en France, d'experts de tous les horizons politiques qui travaillent sur la base des documents comptables fournies par l'administration fédérale américaine. Les économies proposées sont de l'ordre de plusieurs centaines de milliards de dollars sur 5 ans et représentent le quart de l'objectif de réduction de la dette américaine voté par le congrès récemment.

Dans son rapport la coalition d'expert s'accorde sur la nécessité de supprimer de nombreuses aides comme par exemple celles aux énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz), les garanties de prêts pour l'énergie nucléaire ou pour l'énergie solaire, les aides à la production de l'éthanol et autres subventions à l'agriculture critiquées pour favoriser les grands exploitants, et peser sur l'environnement.

Aussi sur ddmagazine.com

L'Allemagne championne inattendue d'un passage radical vers l'énergie verte

Gaz, électricité, les prix grimpent, mais la facture peut baisser

Relançons l'économie avec une taxe carbone à 500 euros la tonne

Réchauffement climatique : on peut sauver la planète et mieux vivre

Les aides aux énergies fossiles, considérées comme incroyablement lucratives, sont particulièrement visées. Le rapporte milite en faveur de la suppression des exemptions de taxes pour cette industrie et fait une critique virulente du système de concessions de l'exploitation des ressources naturelles : "les contribuables sont en droit de recevoir leur dû des ressources qui sont extraites du sous-sol".

Les subventions aux énergies fossiles via les organismes internationaux comme la Banque Mondiale (dont les américains sont contributeurs) sont également visées. En tout, ce sont plus de 60 milliards de dollars d'aides qui pourraient être économisés pour ce secteur.

La technologie de la capture et la séquestration du carbone est présentée comme une quête sans fin pour faire du charbon une énergie propre. Selon le rapport, "la CSC est une technologie dont la viabilité n'est pas prouvée, qui est chère et potentiellement dangereuse".

Concernant le nucléaire le rapport souligne que depuis plus de 60 ans, l'industrie du nucléaire a bénéficié de dizaines de milliards de dollars d'aides sous la forme de subventions pour la recherche et le développement, de préférences fiscales, de couvertures de risques et de garanties de prêts, et que même avec ces aides aucun réacteur n'a été construit de puis la fin des années 70 et le problème des déchets n'a pas trouvé de solution. Le rapport engage l'administration et le Congrès à ne pas subventionner le développement d'une filière de petits réacteurs nucléaires modulaires et critique la garantie de crédit de 18,5 milliards de dollars accordé récemment pour la construction d'un nouveau réacteur. Pour les seules aides à l'énergie nucléaire, le potentiel d'économie évalué par le rapport Green Scissors est de 50 milliards de dollars pour la période 2012-2016.

L'une des nouveautés de cette année réside dans la participation du Hertland Institute, une organisation connue pour ses attaques contre les travaux des scientifiques du réchauffement climatique. Ceci montre, selon les auteurs, que des gens bien intentionnés, qu'ils soient conservateurs ou progressistes peuvent parvenir à des solutions de bon sens pour couper les dépenses et sauver l'environnement.

Le rapport complet Green Scissors peut être téléchargé ici (PDF)

 

Commentaires (0)Add Comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy

Dernière mise à jour : ( 26 août 2011 )
 
< Précédent   Suivant >