L’Allemagne a installé plus de 2GW de solaire photovoltaïque en décembre

jeudi 12 janvier 2012 Écrit par  Yves Heuillard

installations solaires photovoltaïques en AllemagneL’Allemagne a installé plus de 2GW de panneaux solaires photovoltaïques pendant le mois de décembre 2011. En comparaison les Etats-Unis ont installé environ 1,7 GW de panneaux solaires photovoltaïques pour toute l'année (Source GTM Research). Ci-contre le graphique de l'association de l'industrie solaire allemande montre l'évolution des nouvelles capacités de production et la baisse des tarifs de rachat (cliquez pour voir en grand sur le site de l'association).

Plusieurs facteurs sont à l’origine de ce record d’installation en Allemagne. D’abord la baisse des tarifs de rachat de l’électricité de 15%, effective au 1er janvier 2012 ; les prix bas des modules photovoltaïques résultants d’une surcapacité de production mondiale ; la recherche de sécurité des placements en euros dans un contexte de crise ; des conditions météorologiques de fin d'année clémentes qui ont permis une exécution rapide des chantiers.

Pour toute l’année 2011, les nouvelles installations solaires photovoltaïques s’élèvent à 7,5 GW (évaluation de Bundesverband SolarWirtschaft, l’association de l’industrie solaire allemande) contre 7,4 GW en 2010, soit environ 15 GW de solaire photovoltaïque en deux ans.

Selon l'association allemande, le solaire fournit actuellement 4% de l’électricité du pays, avec un objectif de 10% en 2020. 

Se faire une idée de ce que représente de l’ordre de 15 GW d’énergie solaire installés sur 2 ans n’est pas immédiat. à pleine puissance, c’est-à-dire en plein soleil, 15 GW représentent la puissance de 13 ou 14 réacteurs nucléaires sur la base de la puissance moyenne des 58 réacteurs français en fonctionnement. Sur l’année, en revanche, comme le soleil ne luit que de façon intermittente, 15 GW de puissance installée solaire sont capables de produire (ordre de grandeur) l'équivalent de la production d’un gros réacteur nucléaire de type EPR comme celui commandé par la Finlande en 2003 et qui sera mis en service en 2014 (tête de série).