Le nombre de brevets dans les énergies renouvelables explose

vendredi 01 novembre 2013 Écrit par  Yves Heuillard

Graphique dun nombre de brevets dans les Enr aux U.S

Le nombre de brevets délivrés dans le secteur des énergies renouvelables a fortement augmenté au cours de la dernière décennie. C'est le résultat d'une étude réalisée par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) et du Santa Fe Institute (SFI). à l'origine de cette croissance les investissements dans la recherche et le développement, ainsi que l'extraordinaire dynamisme du marché des renouvelables. Dans le seul domaine du solaire, le nombre de brevet augmente de 13% par an. [Ci-dessus graphique pour l'ensemble du monde]

Par exemple, entre 2004 et 2009, le nombre de brevets délivrés chaque année dans le secteur de l'énergie solaire a augmenté de 13 %, tandis que ceux de l'énergie éolienne ont augmenté de 19 %, en moyenne. Cette croissance approche ou même dépasse celle de technologies comme les semi-conducteurs ou les communications numériques.

Le Japon, La Chine, les Etats-Unis sont parmi les plus actifs en la matière, suivi de l'Allemagne. Aux Etats-Unis le nombre de brevets passe de moins de 200 par an dans la période de 1975 à 2000 à plus de 1 000 par an en 2009, contre 300 pour les technologies liées aux combustibles fossiles.

Parallèlement les auteurs mesurent les subventions publiques pour la recherche. Le nucléaire obtient toujours la part du lion avec 60 % des subventions, reste 20 % pour les énergies fossiles et également 20 % pour les énergies renouvelables (ordres de grandeur).

Plus sur le site du MIT.

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.