Publicité

Energie

Nucléaire et transition énergétique : c'est une question d'économie

centrale nucléaire de Cattenom

Un article du très sérieux "Bulletin of the Atomic Scientists" démonte, non sans humour et chiffres à l'appui, toute la réthorique pro-nucléaire française qui voudrait que la sortie du nucléaire mène le pays à la catastrophe.

Lire la suite

Ma Maison

poêle à bois

Musiques du monde

Au Népal des mères veulent changer le monde. Dix mille jeunes filles y sont achetées par an pour être vendues en Inde. Contre les trafiquants, la musique. Tous nos coups de coeur vidéo

Le DD en question...

Écoutez le changement qui vient...

musicien de la rue

"Playing for change" réunit des musiciens des rues du monde entier pour construire la conscience d'une humanité juste et solidaire. Vous n'entendez rien ? Branchez votre casque sur le monde.

Lire la suite

DEVELOPPEMENT DURABLE

Aluminium, radon, nitrates, pesticides... Vous avez dit "eau potable" ?

eau du robinetDans l'eau du robinet, de l'aluminium, des pesticides, du radon, des résidus de médicaments... Diffusé par France 3 dans le cadre de l'émission Hors Série de Marie Drucker, le documentaire "Du poison dans l'eau du robinet" réalisé par Sophie Le Gall et son équipe donne l'exemple d'un journalisme environnemental d'investigation encore trop rare.

Lire la suite

Dernières brèves

Écolo, oui si c'est marrant


On ne peut attendre de vrais changements en matière de comportements que si les propositions pour sauver la planète ne sont pas punitives ou restrictives, mais au contraire exaltantes, plaisantes, amusantes. La preuve...
Tous nos coups de coeur vidéo

Un rapport sénatorial sur l'écoconception et l'économie circulaire

Écrit par rédaction  Le 21 novembre 2013
Les lois Grenelle de 2009 et 2010 prévoient l'incitation des fabricants de certaines filières, les  filières dites à responsabilité élargie des producteurs (ou REP), à tenir compte de la fin de vie des produits qu'ils fabriquent. Ces filières ont pour objectif de responsabiliser les metteurs sur le marché, en les faisant contribuer à la fin de vie de leurs produits pour en assumer le coût. Les contributions versées par les entreprises sont modulées en fonction de critères environnementaux : un produit fortement recyclable disposera d'un bonus, un produit peu recycalble d'un malus. Un rapport d'information remarquable de mesdames les sénatrices Évelyne Didier et Esther Sittler, fait au nom de la commission du développement durable du Sénat, formule 22 recommandations pour l'écoconception et l'économie circulaire. Le rapport d'information est disponible sur le site du Sénat. 
Commentaires (0)Add Comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy

Dernière mise à jour : ( 21 novembre 2013 )
 
< Précédent   Suivant >