Géothermie : Google voyage au centre de la terre

mercredi 20 août 2008 Écrit par  Laurence Parmelan

google-geothermie-profondeur.jpg

La fondation du groupe Internet Google a annoncé hier via un communiqué un investissement de 10 millions de dollars dans la technologie de géothermie de profondeur appelée EGS (Système géothermique stimulé). Un investissement qui entre dans le cadre du projet 'Energies renouvelables moins cher que le charbon' du géant de l'Internet. D'après un rapport du MIT (Massachusetts Institute of Technology) sur la technologie EGS, 2 % de la chaleur présente de 3 à 10 kilomètres sous le continent américain représente plus de 2 500 fois la consommation énergétique annuelle du pays.

Cette technologie qui s'annonce prometteuse n'a pas échappé à Google. La fondation du géant de la toile estime que la technologie EGS a la capacité de fournir de l'électricité renouvelable en continu (nuit et jour, 7 jours sur 7) à un coût inférieur au charbon. Toujours d'après Google, ce système de géothermie pour fabriquer de l'électricité peut être utilisé partout dans le monde et pas seulement en Californie ou en Islande, zones réputées du fait de leurs sols volcaniques.

La technologie EGS, de géothermie profonde, permet une exploitation plus complète des champs hydrothermaux classiques et de réaliser les productions géothermales en dehors des zones volcaniques. Cette technologie permet de fournir de l'électricité à partir de l'exploitation de la chaleur du sous-sol.

Les financements de Google se dirigent vers deux entreprises et une université.

- AltaRock Energy : 6,25 millions de dollars pour développer une technologie innovante afin de réduire les coûts et améliorer les performances des projets EGS.
- Potter Drilling : 4 millions de dollars pour développer de nouvelles approches de réduction des coûts et pour améliorer les forrages profonds, un élément critique pour le déploiement de la technologie.
- Southern Methodist University Geothermal Laboratory : 489 500 $ de subventions pour améliorer la compréhension de la taille et de la distribution de la ressouce énergétique provenant de la géothermie, et pour mettre à jour la cartographie géothermique de l'Amérique du Nord.

Liens utiles

La recherche en matière de géothermie sur le site du ministère de l'Industrie
Le projet européen de Soultz-sous-forêts (Alsace-Rhénanie), considéré comme une référence dans la géothermie profonde
Cartographie géothermique des USA : Google Earth Layer, sur Google Earth

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.