Prévisions météo : 2009 sera très très chaude

lundi 05 janvier 2009 Écrit par  Alexandra Lianes

2009-annee-chaude.jpgL’année 2009 pourrait être l’une des plus chaudes jamais enregistrée ou tout du moins dans le « top 5 » des années les plus chaudes. Telles sont les prédictions des scientifiques du Met Office, l’institut météorologique britannique et de l’Université d’East Anglia. D'après les scientifiques, la température globale moyenne devrait se situer 0,4°C au dessus des moyennes connues depuis 1850.

A en croire les scientifiques britanniques, l'année 2009 devrait être l'année la plus chaude depuis 2005. En 2009 la température globale devrait être de 14,44 °C, la température moyenne enregistrée en 2005 était de 14,48 ° C. Alors que 2008 est dixième sur l'échelle des records de températures depuis 1850, 1998 reste l'année la plus chaude jamais enregistrée avec 14,52 ° C, une année dominée par le phénomène El Niño

Les températures devraient exploser, et ce, malgré l’influence de la Niña, ce phénomène climatique refroidissant les eaux du Pacifique et influant sur le climat mondial. Le Professeur Chris Follante, du Met Office a déclaré : "Des phénomènes comme El Niño et La Niña ont une influence significative sur les températures globales." Ce qui fait dire aux scientifiques que la probabilité que les températures explosent après 2009 augmente.

Ces influences climatiques cycliques peuvent masquer une tendance sous jacente du réchauffement, comme l’explique le Professeur Phil Jones, directeur de l’unité de recherche sur le climat à l’université d’East Anglia : "Le fait que 2009, comme 2008, n’explose pas le record de température ne signifie pas que le réchauffement climatique est terminé. Ce qui est saisissant, c’est que réchauffement global enregistré – la période 2001 à 2007 présente une température moyenne de 14,44°C, soit 0,21 °C au dessus de la période 1991-2000."

Notes :

- Le Met Office, en collaboration avec l'université d'East Anglia, réalise chaque année un historique des températures, enregistrements utilisés dans les rapports du Groupement intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec).

- Chaque année, au mois de janvier, le Met office et l'université d'East Anglia, publient leurs prévisions de la température globale pour l'année à venir. Ces prévisions prennent en compte des facteurs contributant au réchauffement climatique, tels que les phénomènes el Niño et La Niña, l'augmentation des concentrations de gaz à effet de serre, les influences des aérosols industriels aux effets refroidissants, les influences solaires ainsi que les varaiations naturelles des océans.

- La température moyenne globale pour la période 1961 - 1990 était de 14 ° C.

- En neuf années de prévisions, de 2000 à 2008, depuis que le Met Office publie les prévisions des températures annuelles, la valeur moyenne d'erreur est de 0,06 °C.

- En 2008, la température moyenne observée était de 14,31 °C, le Met office prévoyait une température moyenne de 14,37 °C.

Consulter le communiqué du Met Office

A lire aussi sur DDmagazine :

Le réchauffement climatique, c'est fini !

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire vendredi 11 décembre 2009 Posté par fred

    il à  fait bon cette année, 2010 on fait quoi ( doudoune, sweat), a vous de nous dire, moi je sait pas, j'ai pas créer le monde .....

  • Lien vers le commentaire jeudi 07 mai 2009 Posté par Julien4795

    donc cette année, en 2009, on devrait avoir un temps super chaud! et bien, le 7 mai 2009, il fait 18°c et seulement 15°c samedi prochain.L'année dernière il a fait entre 25-30°c à  la même époque!en plus il y eu une super vague de froid début janvier (-25°c)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.